Des ours se sont déjà éjectés de bombardiers américains

Proposé par
le

Pour tester les sièges éjectables du bombardier supersonique B-58 Hustler, l'US Air Force engagea... des ours ! Anesthésiés et sanglés dans leur siège, ils furent éjectés à différentes altitudes et vitesses pour vérifier que le système d'éjection ne présentait pas de danger pour l'Homme.

Le système d'éjection, original pour l'époque, consistait en une capsule qui se refermait après éjection pour protéger le pilote des températures glaciales et des vents violents présents à haute altitude.
Les ours, ainsi que des singes impliqués aussi dans les tests, furent cependant euthanasiés peu après leur vol pour vérifier l'impact de l'éjection sur leurs organes internes. Les résultats conclurent que le système d'éjection était parfaitement fiable.


Tous les commentaires (173)

A part les confusions concernant les expériences que j'ai pointées je suis le seul choqué par les commentaires qui prônent des dérives de la science comme l'eugénisme ?

a écrit : Sauf que là, c'est pour sauver de vies humaines, pas pour essayer de rendre les gens "beaux" Les tests cosmétiques aussi, c'est pour éviter de graves problèmes aux hommes.
D'ailleurs on devrait boycotter ces marques qui ne font pas les tests simplement pour ne pas les payer (les tests sont très chers), et laissent le soin a leurs clients de faire les tests...

a écrit : A part les confusions concernant les expériences que j'ai pointées je suis le seul choqué par les commentaires qui prônent des dérives de la science comme l'eugénisme ? Je n'ai lu aucun commentaire prônant l'eugénisme.

Merci d'éviter les "Je suis le seul qui ... ?", en général la réponse est assez évidente (non, tu n'es pas seul au monde). C'est assez soûlant de systématiquement retrouver ça tous les 4 commentaires. Tu n'es évidemment pas l'auteur de chacun de ces commentaires, mais je t'assure que c'est soûlant.

a écrit : A part les confusions concernant les expériences que j'ai pointées je suis le seul choqué par les commentaires qui prônent des dérives de la science comme l'eugénisme ? Tout ce que j'ai retenu de ton commentaire c'est :
- l'auto-congratulation injustifiée
- le lancement d'un débat hors-sujet où tu accuses des intervenants de proner explicitement des thèses à connotations eugéniques, ce qui est faux.
Donc oui, tu dois être le seul choqué.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Tout ce que j'ai retenu de ton commentaire c'est :
- l'auto-congratulation injustifiée
- le lancement d'un débat hors-sujet où tu accuses des intervenants de proner explicitement des thèses à connotations eugéniques, ce qui est faux.
Donc oui, tu dois être le seul choqué.
A part les "on devrait utiliser les pédophiles et les criminels comme sujets d'expériences" tu veux dire ?

Que ce genre de commentaire n'ait pas choqué et n'ait suscité aucune condamnation vive me choque justement, et à juste titre (un peu moins que le ton sur lequel tu me réponds mais ça on s'en fiche, on est sur internet, je n'en attends pas moins).

a écrit : Je n'ai lu aucun commentaire prônant l'eugénisme.

Merci d'éviter les "Je suis le seul qui ... ?", en général la réponse est assez évidente (non, tu n'es pas seul au monde). C'est assez soûlant de systématiquement retrouver ça tous les 4 commentaires. Tu n'es évidemm
ent pas l'auteur de chacun de ces commentaires, mais je t'assure que c'est soûlant. Afficher tout
Je suis le seul à savoir à savoir reconnaître une question rhétorique quand j'en vois une ?

a écrit : Tu sauves pas des vies humaines en testant des bombardiers qui sont faits pour tuer eux même de toute façon ^^ Moi aussi ça me titillai "sauver des vies humaines" en parlant d'un "bombardier supersonique" ^^

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : A part les "on devrait utiliser les pédophiles et les criminels comme sujets d'expériences" tu veux dire ?

Que ce genre de commentaire n'ait pas choqué et n'ait suscité aucune condamnation vive me choque justement, et à juste titre (un peu moins que le ton sur lequel tu me réponds
mais ça on s'en fiche, on est sur internet, je n'en attends pas moins). Afficher tout
Que ce commentaire n'ait pas déclenché de réponse avant toi, c'est parce que "tu es le seul" à nourrir les trolls dans ces commentaires.

Quant au rapport avec l'eugénisme, à moins que de tester des sièges éjectables avec des criminels soit un moyen de les rendre stériles, il n'y a aucun rapport. Un but de "les tuer pour éviter qu'ils ne se reproduisent" n'a même pas été suggéré. Vraiment pas le moindre rapport, donc.

Pour rappel, l'eugénisme est une doctrine idéologique populaire aux US notamment, depuis la fin XIXe au milieu XXe, qui visait à l'amélioration de l'espèce humaine par l'amélioration des traits génétiques jugés supérieurs, et le retrait des "tares" génétiques par des campagnes de stérilisations forcées.

a écrit : A part les "on devrait utiliser les pédophiles et les criminels comme sujets d'expériences" tu veux dire ?

Que ce genre de commentaire n'ait pas choqué et n'ait suscité aucune condamnation vive me choque justement, et à juste titre (un peu moins que le ton sur lequel tu me réponds
mais ça on s'en fiche, on est sur internet, je n'en attends pas moins). Afficher tout
Quelqu'un qui refuse que des pilotes de chasse puissent s'éjecter de manière sécurisé parce que "Bouh, un bombardier c'est très méchant et ça tue des gens", et qui s'indigne juste après qu'il y ai des commentaires qui proposent de tester le système sur des criminels, ça ne manque pas de sel.

Sinon, le double standard, tu connais ?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : A part les "on devrait utiliser les pédophiles et les criminels comme sujets d'expériences" tu veux dire ?

Que ce genre de commentaire n'ait pas choqué et n'ait suscité aucune condamnation vive me choque justement, et à juste titre (un peu moins que le ton sur lequel tu me réponds
mais ça on s'en fiche, on est sur internet, je n'en attends pas moins). Afficher tout
Ca n'a toujours rien d'eugénique.

Mettre un commentaire qui dénonce/déforme les propos des uns, ou qui lance une analyse péremptoire dénuée de sources, c'est juste de la pollution inutile et parfois irrespectueuse.

Que tes "idees" ne soient pas partagées par toute la France, ça ne devrait pas être nouveau pour toi qui a un avis si négatif d'internet.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est triste à dire mais l'expérimentation animale reste nécessaire dans les avancées scientifiques. Ceux qui veulent que les tests prennent fin, c'est soit ça, soit faire des test sur des prisonniers.
Donc oui certaine fois c'est triste ou cruel mais nécessaire.
Ben qu'on prennent les prisonniers c'est très bien! Les violeurs, voleurs, tueurs, pédophile et j'en passe qui bouffe l'argent de notre société a être au chaud avec la tv salle de sport et même piscine! Les animaux n'ont rien demander ont est des barbares de se servir d'eux! C'est tellement + simple de s'en prendre à plus faible que soit et de garder des être humains qui ne mérite même pas de vivre en prison...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ben qu'on prennent les prisonniers c'est très bien! Les violeurs, voleurs, tueurs, pédophile et j'en passe qui bouffe l'argent de notre société a être au chaud avec la tv salle de sport et même piscine! Les animaux n'ont rien demander ont est des barbares de se servir d'eux! C'est tellement + simple de s'en prendre à plus faible que soit et de garder des être humains qui ne mérite même pas de vivre en prison... Afficher tout C'était en 1950, encore une fois...

Et l'ONU, dont la France fait partie, à ratifié un texte assez connu qui s'appelle la Déclaration Universelle des Droits de L'Homme : je pense que sa lecture, notamment de l'article 5, pourrait t'apporter des éléments qui pourront te permettre de jauger ta proposition.

Apparemment, des messages comme le tien sont pris au sérieux par certains lecteurs qui en sont profondément choqués. C'est fou, hein ?

Le poid d'ours dépasse bcp le poid d'un homme comme même ! J'ai peur que les pilotes se casse le cou en se faisant ejecter

a écrit : Sauf que là, c'est pour sauver de vies humaines, pas pour essayer de rendre les gens "beaux" Sinon des mannequins auraient fait l'affaire mais chacun ses priorités...

a écrit : Le poid d'ours dépasse bcp le poid d'un homme comme même ! J'ai peur que les pilotes se casse le cou en se faisant ejecter N'ai pas peur, l'anecdote date de 1950. :)

Depuis, ils ont bien amélioré le système afin de le rendre fiable, sûr et efficace.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Sauf que là, c'est pour sauver de vies humaines, pas pour essayer de rendre les gens "beaux" À mon humble avis, la priorité d'un bombardier n'est pas de sauver des vies.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Sauver des vies humaine en testant sur les animaux toutes sorte de procédé je suis pas pour, mais c est parfois c est scientifiquement utile , mais la ça frise le ridicule , pourquoi ne pas l avoir fait avec des cadavres humain ? Ça ce faisait de la sorte fut un temps .. Et le dépecé pour constaté qu il a eu du bol de s en sortir vivant , ça me rappel une blague du même acabit :
" dans un labo de test on prend une grenouille, l un des scientifique tape dans ses mains il constate que la grenouille réagit et saute normalement, après lui avoir sectionner une patte il tape des mains elle galère mais saute quand même, il lui sectionne la derniere patte il tape des mains , elle ne saute plus. le scientifique en déduit qu après avoir sectionner les deux pattes a une grenouille elle devient sourde "
Afficher tout
Pas mal la blague!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Oui.
Parce que si demain on te disait que ta vie valait autant que celle d'un Scathophagidae, tu le prendrais très très mal.
:)
Tant que ma vie ne demande pas de sacrifier tel ou tel animal pour la sauver... Si demain, on devait arrêter de faire des tests sur des animaux pour soigner des maladies et que je contracte une de ces maladies, ça ne me poserait pas de problème.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tant que ma vie ne demande pas de sacrifier tel ou tel animal pour la sauver... Si demain, on devait arrêter de faire des tests sur des animaux pour soigner des maladies et que je contracte une de ces maladies, ça ne me poserait pas de problème. Et si cela faisait mourir ou handicapait ton enfant à vie, comme pour de nombreuses maladies dont nous avons testé les vaccins sur des animaux ?