La maladie qui donne aux hommes l'apparence de femmes

Proposé par
Chad
le
dans

En France, environ 1000 personnes d'apparence féminine sont en réalité des hommes atteints de la maladie héréditaire du testicule féminisant. Cette maladie les rend insensibles aux androgènes (hormones de la masculinité), et ils n'ont pas ou peu d'organes génitaux externes masculins ou bien ont des organes génitaux ressemblant à ceux des femmes.

Leur caryotype est bien masculin (XY), mais ils sont le plus souvent déclarés filles à la naissance et sont stériles. Cette maladie touche environ 1 homme sur 65000.


Tous les commentaires (106)

a écrit : Si cette maladie est héréditaire cela veut dire qu'ils peuvent quand même avoir des enfants? Ces personnes sont stériles donc elles ne peuvent rien transmettre à leurs enfants. La maladie est héréditaire ça veut juste dire qu'elle est transmise par les parents mais qui de toute évidence ont un génome sain. Ce doit être une maladie récessive. Je pense que "maladie génétique" serait plus appropriée mais je me trompe peut être :)
Cette maladie est souvent "accompagnée" d'une cryptorchydie (les testicules ne sont pas descendues et restent dans le bassin, ce qui les détruits puisqu'elles ne peuvent survivre à 37 degrés) ce qui peut provoquer d'autres problèmes encore, notamment des cancers des testicules (chez quelqu'un qui est sensé être une femme c'est embêtant il faut l'avouer)

a écrit : Si cette maladie est héréditaire cela veut dire qu'ils peuvent quand même avoir des enfants? Pas forcément les parents peuvent
être porteur sain

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Si cette maladie est héréditaire cela veut dire qu'ils peuvent quand même avoir des enfants? Encore leurs faut ils une femme... Euhh un homme.. Bref une moitié ;)

a écrit : Je pense que ça doit être par FIVE si encore ils produisent des spermatozoïde! Puis c'est peut être une maladie qui saute des générations, et qui arrivent que chez certains individus ;) Ca doit être comme la plupart des maladies héréditaires... Chaque parent transmet un gamète a son enfant. SI l'enfant a un gamète porteur de la maladie est un gamète sain, alors il ne développerrra pas la maladie. Par contre, en se reproduisant, il pourra donner le gamète sain ou le gamète malade.
Si les 2 parents transmettent un gamète malade, alors la maladie se déclenche.
C'est pourquoi on peut avoir dans une même famille des enfants sains qui ne transmettent pas la maladie (2gamètes sains), un enfant porteur de la maladie sans la dévelpopper (1 de chaque) ou malade.
C'est d aileurs pour ça qu'on condamne la consanguinité, car alors il y a plus de chance de recevoir 2 gamètes malades. Car honnêtment le risque de trouver une autre personne porteuse de cette maladie rare est très rare.

a écrit : Si cette maladie est héréditaire cela veut dire qu'ils peuvent quand même avoir des enfants? On peut être porteur du gêne sans qu'il s'exprime et ainsi le transmettre à sa descendance.

a écrit : Comparer une maladie avec un mal être, et s'en moquer... Ah non non...c'est juste ce qu'on appelle "L'Humour"

1 homme sur 65 000. Si on prend en compte 65 000 000 de francais. Et que 1000 homme sont atteint en france... on déduit qu en france on est 65 000 000 d homme... pays de merde!!

Posté le

android

(2)

Répondre

Pas mal de sportives de haut niveau en sont atteintes. Regardez plus attentivement la prochaine fois

Posté le

android

(1)

Répondre

Je suis née ermaphrodite et je vie avec deux sex mais seul mon organe génital masculin fonctionne.

a écrit : Si cette maladie est héréditaire cela veut dire qu'ils peuvent quand même avoir des enfants? Ils sont stériles donc non mais par exemple la mère de l'homme peut transmettre la maladie à son fils et à sa fille . Mais sa fille ne va pas le contracter et juste le transmettre à son tour à son fils .

Posté le

android

(0)

Répondre

A tout ceux qui se demandent d'ou cela vient en réalité c'est l'absence du gêne sry sur le chromosome Y que l'individu a reçu qui est souvent a cause de cet "femme" XY car par ''défaut'' l'individu devient une gemme si il n'a pas le gêne pour être homme (il n'y a pas yn gêne codant homme-femme mais une succession qui se déclenche les uns les autres)

Posté le

android

(0)

Répondre

hereditaire mais rend stéril...
à verifier

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : Écoute ça vaut ce que ça vaut, peut-être que cela t'aidera (ou pas^^). Je suis une femme, lesbienne, et j'ai fait mon complexe d'oedipe pendant mon enfance, jalouseant ma mère d'être avec mon père, et j'ai voulu pendant longtemps me marier avec lui. Avec le recul, je me suis rendue compte qu�39;en fait, et comme 98% des homos, c'est ancré en moi depuis le début, du plus loin que je puisse me rappeler, et bien avant le complexe d'oedipe. Je ne suis pas sûre que ce soit une question d'environnement non plus, mes 3 frères et sœur ayant été élevés dans les memes conditions étant hétéros. Pour ma part, je suis venue au monde comme ça. Et pourtant je reste une femme a part entière, loin du cliché de la camionneuse a chemise a carreaux et a moustache. Meme pour moi qui pourtant vis cette situation, son origine est un mystère... Afficher tout On parle de complexe d'Electre lorsque, dans la petite enfance, la fille est amoureuse de son père et jalouse sa mère=).

Une question bête me vient en tête; peut-on dire qu'une fille étant amoureuse de sa mère est atteinte du complexe d'Oedipe?

a écrit : Si cette maladie est héréditaire cela veut dire qu'ils peuvent quand même avoir des enfants? Non il ne peut pas, mais il a surement des freres et soeurs qui eux peuvent avoir des enfants.

a écrit : Si cette maladie est héréditaire cela veut dire qu'ils peuvent quand même avoir des enfants? Non,cela signifie qu'il existe des personnes porteuses de ce gène mais qui ne sont pas atteints(et peuvent donc se reproduire) , ils transmettent alors à leurs enfants qui peuvent être aussi porteurs ou atteint :)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il me semble que j'ai entendu en cours de psychologie que l'homosexualité résultait d'une histoire de figure d'amour non transposée au sexe opposé lors du complexe d'oedipe ou de castration.
Quelqu'un en sait plus que moi sur ce sujet ?!
Cette théorie de psychologie clinique (psychanalyse) n'est plus valable aujourd'hui, et le complexe d'Oedipe n'a jamais réellement existé ; tout cela a été démontré :)
Pour ce qui est de l'homosexualité, il semble que cela vienne de la personnalité des gens. Qu'ils soient des hommes ou des femmes, certains préfèrent la féminité et d'autres la virilité, comme certains préfèrent les chips (le rouge/les chats/la montagne..) et d'autres les biscuits (le vert/les chiens/la mer..). Malheureusement ces différences ne sont pas aussi bien acceptées l'une que l'autre...

Pour le syndrome de klinefelter la stérilité apparaît vers les 30 ans donc si un homme porteur de ce syndrome essaye D avoir un enfant avant il peut très bien en avoir. Et maintenant il est proposé par les généticiens de cryoconserver les spermatozoïdes à l'adolescence afin de les utiliser plus tard.

a écrit : La théorie des homosexuels... Intéressant... L'homo a bien envie de savoir ce qu'en pense le partisan de la théorie "blaireau ou crétin?" on est en 2012 bon sang, il n'existe pas de théorie homosexuelle. Et cessez des faire des amalgames bidon quand vous ne savez pas de quoi vous parlez svp. A bon entendeur. Terrorisme intellectuel bonjour ! :D