Les "grammar nazis" souffrent peut-être d'un TOC

Proposé par
le
dans

Il existe un trouble obsessionnel compulsif qui pousse ceux qui en souffrent à corriger les erreurs grammaticales et orthographiques des autres. En effet, les personnes ayant le syndrome de pédanterie grammaticale ont une variante du gène FOXP2 (ayant un rôle important dans le langage) qui leur donne un irrésistible besoin de corriger les fautes.


Tous les commentaires (229)

Non seulement, j'en suis atteinte mais j'ai les poils qui hérissent lorsque j'entend quelqu'un dire : ils sontaient... Tout comme le monde sont...
J'essaie de ne pas le faire mais c'est plus fort que moi!

Je sui kom sa moa c vrè ke jé tjr aimé lortograf et c 1portan *Pur troll*

Posté le

android

(6)

Répondre

Quand j'ai lu l'anecdote au début j'ai cru à une blague. Je ne pense pas en être atteinte puisque souvent je me mords la langue pour ne pas corriger mais il faut bien admettre que des fois les textes qui font saigner les yeux ça fait mal, et c'est encore pire quand certains essaient de mettre ça sur le dos de la dyslexie^^

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : On a pas dit que c'était la manie de faire des fautes mais l'obssession de corriger celle des autres Je crois que c'est pour ça que son commentaire est drôle...

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Je m'insurge ! Une variante génique sur un brin d'ADN ne rime pas avec maladie !

Exempli gratia : la couleur des cheveux, peut-on affirmer ou infirmer qu'un blond est plus sain qu'un brun ? (4heures, calculatrice interdite)
Génique ? Ou plutot génétique :)

Posté le

android

(1)

Répondre

Syndrome qui s'associe très bien avec l'allergie aux télé réalités !

Posté le

android

(21)

Répondre

a écrit : Génique ? Ou plutot génétique :) Non génique, qui se rapporte aux gènes, c'est encore plus spécifique que génétique dans le cas présent :)

Beaucoup de commentaires qui ne font pas avancer le débat.....
Cette maladie est elle possible dans toute les langues ? En effet je ne suis pas sur que les chinois puissent faire des "fautes" de grammaire par exemple.

J'en suis très certainement atteint moi aussi :o

a écrit : Non seulement, j'en suis atteinte mais j'ai les poils qui hérissent lorsque j'entend quelqu'un dire : ils sontaient... Tout comme le monde sont...
J'essaie de ne pas le faire mais c'est plus fort que moi!
Ou encore, c'est la faute à machin ou je vais au docteur!!! C horrible!!! C dingue comme c 2 fautes sont rependu!! Mais bon, j'en fait d'autre aussi ;)

Tout s'explique. Merci pour cette anecdote très très instructive par ailleurs.

a écrit : Peut-on être nul en orthographe et avoir ce TOC? J'imagine le foutoir dans le cerveau du type qui serait dans ce cas... Autre cas: quel est le rapport des personnes qui ont ce trouble avec les langues étrangères? Non. Umpossible d'avoire ce TOC est ètre nul en orthograf.
Moimemme, je l'est!
(d'ailleur on ne dis pas, comme tu la écris : "être nul en orthographe" mais "ètre nul en orthograf" et on ne dit pas "foutoir" mais "phoutoire"
Cent rancune

a écrit : Je m'insurge ! Une variante génique sur un brin d'ADN ne rime pas avec maladie !

Exempli gratia : la couleur des cheveux, peut-on affirmer ou infirmer qu'un blond est plus sain qu'un brun ? (4heures, calculatrice interdite)
Le 3eme reich l'a fait!
Et ils ont fait des études scientifiques pour le prouver.
Après, ça vaut ce que ça vaut, et ça ne vaut pas grand chose.

Posté le

android

(3)

Répondre

D'ailleurs Google est atteint par ce gène! La preuve : essayer d'écrire sur le moteur de recherche :
"pédenterie grammaticale"... Direct, il vous dit : "essayer plutôt avec cette orthographe : pédanterie grammaticale"
Le boulet!!!

a écrit : Beaucoup de commentaires qui ne font pas avancer le débat.....
Cette maladie est elle possible dans toute les langues ? En effet je ne suis pas sur que les chinois puissent faire des "fautes" de grammaire par exemple.
Au contraire !
Un caractère mal prononcé ou mal écrit, une structure mal construite, et vous avez fait une faute de chinois !
Je le sais, je l'étudie moi-même dans mon lycée.
Et je ne vois pas pourquoi cette maladie ne serait unique qu'au français !

Posté le

android

(6)

Répondre

En anglais, c'est le grammatical pedantry syndrome. Preuve que ce syndrome n'est pas purement hexagonal

a écrit : Au temps pour moi :) C'est pas "au temps pour moi" mais "Ô tant pour moi" !

Posté le

android

(1)

Répondre

De toute façon du moment où t'as une assez bonne orthographe et que tu vois "jème b1 sette chençon" dans un forum ou autre ça te gène donc t'es obligé de corriger...

a écrit : Non seulement, j'en suis atteinte mais j'ai les poils qui hérissent lorsque j'entend quelqu'un dire : ils sontaient... Tout comme le monde sont...
J'essaie de ne pas le faire mais c'est plus fort que moi!
"Ils sontaient" ???
J'ai jamais entendu quelqu'un dire ça pour ma part, par contre : "étindez la lumière" ouch !!!!