Les "grammar nazis" souffrent peut-être d'un TOC

Proposé par
le
dans

Il existe un trouble obsessionnel compulsif qui pousse ceux qui en souffrent à corriger les erreurs grammaticales et orthographiques des autres. En effet, les personnes ayant le syndrome de pédanterie grammaticale ont une variante du gène FOXP2 (ayant un rôle important dans le langage) qui leur donne un irrésistible besoin de corriger les fautes.


Tous les commentaires (224)

a écrit : quel est la rapport avec nazi s'il vous plait? Nazis = extrêmistes (n'est ce pas ?)
Le fait de "traquer" les fautes d'ortographes et de les irradier justifie aussi l'emploi de ce (quoi que étrange) terme.

Posté le

android

(2)

Répondre

Je suis moi même atteint de pédanterie grammaticale, et au quotidien ce n'est pas "dur" mais enervant de voir les erreurs des autres...

Posté le

android

(3)

Répondre

Ça se partage la variante de ce gène?? Parce que du coup je serais intéressé surtout pour mes lettres de motivations :)

a écrit : Mais si on a le syndrome, 20/20 en français a tous les coups :o Le Français passé le collège c'est plus qu'une question d'orthographe. ^^

Posté le

android

(6)

Répondre

C'est un des critères pour être engagé en tant que prof de français

Sinon pour ceux qui font ce genre de chose sans pour autant êtres malades on les appellent familièrement " les connards de la virgule "

Posté le

android

(19)

Répondre

a écrit : J'en sui sattint. y faut avoué que s' est tres dûr aux quotidiens. J'en suis atteint. Il faut avoué que c'est très dur au quotidien.

L'autre info de cette anecdote, c'est la signification de TOC.

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

a écrit : Je m'insurge ! Une variante génique sur un brin d'ADN ne rime pas avec maladie !

Exempli gratia : la couleur des cheveux, peut-on affirmer ou infirmer qu'un blond est plus sain qu'un brun ? (4heures, calculatrice interdite)
Techniquement, quand on parle de Trouble Obsessionnel Compulsif, c'est qu'il y a une certaine dimension pathologique..
Eheh c'est que ça ressemble de plus en plus à une dissert de philo tout ça !

a écrit : J'en suis atteint. Il faut avoué que c'est très dur au quotidien. *avouer...

Et bien il y en a beaucoup dans ma classe alors ahah, les joies de la L ^^

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ces personnes doivent faire des attaques dés qu'elles ouvrent leur application connue de partage commençant par F terminant par k. Et il y a de quoi. Moi même souvent je me sens atteint de toc. Y a une appli qui s' appelle FUCK ??!!

:-X

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Grammaire : Vieille dame qui a toujours ses règles . Excellent ! C'est de toi toutes tes citations ?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Alors 90% des utilisateurs de SCMB en son atteint!!!Et d'ailleurs voir les commentaires de ces soit disant expert en orthographe qui systématiquement reprennent les autres m'exaspère au plus au point!!!A part sa magnifique appli!! Ah oui, quand on fait des fautes comme tu en fais, effectivement ça doit être pénible de se faire corriger.. je compatis.

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Mais si on a le syndrome, 20/20 en français a tous les coups :o Sauf si tu es après la 4e, où il ne suffit plus de savoir écrire correctement pour avoir vingt ;)

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

a écrit : J'en suis atteint. Il faut avoué que c'est très dur au quotidien. Oui, et puis il y a le syndrome de ceux qui croient savoir corriger mais qui ne savent rien du tout :p.

Posté le

android

(17)

Répondre

Commentaire supprimé IlS ont oublié...
Très simple: quand on peut remplacer le verbe par finir, on écrit : oublier
Quand on peut remplacer le verbe par fini on écrit: oublié
Donc : ils ont fini (oublié).......
De même ça = ceci
sa = la sienne
Aussi: sont = verbe être à la troisième personne du présent de l'indicatif
Son = le sien
À indique un moyen, un lieu, une heure etc.
À Paris à vélo à 10 heures ......
A est le verbe avoir à la troisième personne du singulier du présent de l'indicatif
Il a un vélo ... quand on peut remplacer a par avait ou avais le a s'écrit sans accent.
Où et ou: où indique un lieu tandis que ou est une conjonction de coordination: Où est passé ce chat ou ce chien?
Et bien d'autres encore.....

Posté le

android

(14)

Répondre

Commentaire supprimé Toi tu devrais juste te taire et aller prendre des cours d'orthographe, quelle idée d'aller commenter une anecdote pareille quand on ne sait pas écrire...
Y a pas d'quoi.

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Ah oui, quand on fait des fautes comme tu en fais, effectivement ça doit être pénible de se faire corriger.. je compatis. Je vous plaint plutôt qu'autre chose...avoir que ça à faire c'est désolant...