L'eau pourrait aider à traiter les déchets

Proposé par
le
dans

Il est possible de traiter les déchets avec de l'eau. En effet, à une certaine pression (220 bars) et une certaine température (375°C), l'eau passe à l'état supercritique c'est-à-dire qu'elle n'est ni solide, ni liquide, ni gazeuse. Ce nouvel état permettrait de détruire par combustion de manière écologique les ordures ménagères et les déchets toxiques en rejetant des produits propres comme de l'oxygène dans l'atmosphère plutôt que des polluants comme c'est le cas actuellement avec les incinérateurs.


Tous les commentaires (139)

a écrit : Il existe aussi un autre état quand la matière atteint le zéro absolu Je pense que tu parles de la supraconductivité, mais je ne suis pas sûr que ce soit considérer comme un autre "état" par la communauté scientifique.
À vérifier, si je me trompe.

Posté le

android

(0)

Répondre

Et avec quoi ils feraient chauffer l'eau ? Une centrale nucléaire peut être ? Pas très cohérent dans le raisonnement les écolos..

a écrit : Et avec quoi ils feraient chauffer l'eau ? Une centrale nucléaire peut être ? Pas très cohérent dans le raisonnement les écolos.. Dans certains cas d'incinérateurs de ce type, une fois la réaction lancée, elle pourrait être quasiment auto alimentée, le processus générant aussi de la chaleur.

Quelques informations complémentaires :
- www.cleantechrepublic.com/2010/03/29/elimination-dechets-dangereux-innoveox-relance-oxydation-supercritique/
- www.industrie-techno.com/air-liquide-mise-sur-le-traitement-de-dechets-innovant-d-innoveox.13965

Et pour mettre l'eau à cette pression et à cette température, on utilise du diesel?

a écrit : Déstruction de manière écologique sauf que le bilan énergétique pourrait ne pas être écologique si on considère l'énergie nécessaire au maintien de conditions de température et de pression. Tu as entièrement raison, il faut aller au bout du raisonnement :
Procédé " propre " mais probablement très énergivore pour amener l'eau à cet état ( pour la monter en pression et à cette température )
A moins d'avoir la technologie adaptée à faible consommation d'énergie, et à moindre coût, je ne suis pas sûre que ce soit un procédé si écologique que cela.

a écrit : Tu as entièrement raison, il faut aller au bout du raisonnement :
Procédé " propre " mais probablement très énergivore pour amener l'eau à cet état ( pour la monter en pression et à cette température )
A moins d'avoir la technologie adaptée à faible consommation d'énergie, et à mo
indre coût, je ne suis pas sûre que ce soit un procédé si écologique que cela. Afficher tout
J'ai répondu à cette problématique dans un commentaire précédent.

Le procédé doit coûter une blind

Posté le

android

(0)

Répondre

ce n'est pas nouveau ca fait des années qu'ils ont trouver ca

a écrit : J'ai répondu à cette problématique dans un commentaire précédent. Oui, c'est bien, mais peut-être que l'on a plus de déchets mais on a de l'eau pollué après, c'est pas mieux

Posté le

android

(0)

Répondre

Cela permettrait peut être de rejeter moins de polluants dans la nature, mais il faut des machines pour mettre l'eau sous pression, et pour la chauffer à 375°

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Oui, c'est bien, mais peut-être que l'on a plus de déchets mais on a de l'eau pollué après, c'est pas mieux Je pense que tu n'as pas saisi le but de l'opération.
Par le procédé on souhaite mieux traiter les déchets en dépendant moins d'énergie de manière globale, et en recyclant beaucoup plus.

L'eau qui sert à séparer les éléments transformés est alors filtrée, et on peut récupérer beaucoup plus d'éléments pour les recycler, comme les terres rares.

Il se s'agit pas de tout dissoudre dans l'eau et de rejeter cette eau polluée. Qui accepterait ça...

Tu peux trouver ces informations dans les sources et en cherchant un peu plus loin.

Il y avait certains de ces détails dans un article de Sciences et Avenir il y a pas mal de mois (années ?).

a écrit : Ça fait donc un état de plus.
On a donc (au moins) liquide, solide, gazeux, plasma et supercritique.
Y'en a d'autres ?
Evidemment ! Slime (matière visqueuse), oobleck(fait avec de la Maizena et de l'eau;liquide mais dur après un choc) , aerogel ... Je ne sait pas si l'éther est un état de la matière. Mais pour ceux qui ne sauraient près c'est le milieu de propagation de la lumière.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Evidemment ! Slime (matière visqueuse), oobleck(fait avec de la Maizena et de l'eau;liquide mais dur après un choc) , aerogel ... Je ne sait pas si l'éther est un état de la matière. Mais pour ceux qui ne sauraient près c'est le milieu de propagation de la lumière. Ce ne sont pas des états de la matière. Tu peux te référer à l'article Wikipédia précédemment cité.

a écrit : Evidemment ! Slime (matière visqueuse), oobleck(fait avec de la Maizena et de l'eau;liquide mais dur après un choc) , aerogel ... Je ne sait pas si l'éther est un état de la matière. Mais pour ceux qui ne sauraient près c'est le milieu de propagation de la lumière. Compléments d'information.

Le mélange eau-maïzena forme un fluide non newtonien, c'est à dire que pour lui la loi contrainte-vitesse de déformation n'est pas linéaire.

Un fluide n'est pas un état, c'est un milieu matériel déformable. Il peut être liquide ou gazeux (qui sont eux, des états de la matière).

L'éther dans le sens que tu lui mets désignait autrefois (Histoire de la Physique) "un fluide invisible, impondérable, éminemment élastique, que les physiciens supposaient être répandu partout et servir de milieu de transmission à la lumière, à la chaleur, à l’électricité."
C'est aujourd'hui un concept dépassé.

Ça n'est absolument pas LE milieu où se propage la lumière, elle peut se propager dans des milieux de différents états : solides, liquides, gazeux, condensats de Bose-Einstein pour la ralentir, ...

Le slime veut dire tout et n'importe quoi, c'est généralement utilisé pour désigner un liquide très visqueux.

a écrit : Compléments d'information.

Le mélange eau-maïzena forme un fluide non newtonien, c'est à dire que pour lui la loi contrainte-vitesse de déformation n'est pas linéaire.

Un fluide n'est pas un état, c'est un milieu matériel déformable. Il peut être liquide ou gazeux (q
ui sont eux, des états de la matière).

L'éther dans le sens que tu lui mets désignait autrefois (Histoire de la Physique) "un fluide invisible, impondérable, éminemment élastique, que les physiciens supposaient être répandu partout et servir de milieu de transmission à la lumière, à la chaleur, à l’électricité."
C'est aujourd'hui un concept dépassé.

Ça n'est absolument pas LE milieu où se propage la lumière, elle peut se propager dans des milieux de différents états : solides, liquides, gazeux, condensats de Bose-Einstein pour la ralentir, ...

Le slime veut dire tout et n'importe quoi, c'est généralement utilisé pour désigner un liquide très visqueux.
Afficher tout
Je suis entièrement d'accord mais je voulait juste un peu résumer la chose.Merci pour ces complément d'infos.

Posté le

android

(0)

Répondre

Oui mais quid de l'énergie nécessaire pour transformer l'eau de cette façon ?
Je travaille dans un incinérateur ( celui d'Avignon) et nous produisons dans celui-ci la consommation électrique de 83% des ménages de l'agglomération en brûlant leurs déchet ( nous nous auto alimentons donc).
Une série de filtre font que le seul rejet est du gaz carbonique mélanger à de la vapeur d'eau.
L'incinération n'est pas une solution d'avenir c'est sur, mais vu la technique actuel, ça reste la meilleure solution.

a écrit : Oui mais quid de l'énergie nécessaire pour transformer l'eau de cette façon ?
Je travaille dans un incinérateur ( celui d'Avignon) et nous produisons dans celui-ci la consommation électrique de 83% des ménages de l'agglomération en brûlant leurs déchet ( nous nous auto alimentons donc).
Une série de filtre font que le seul rejet est du gaz carbonique mélanger à de la vapeur d'eau.
L'incinération n'est pas une solution d'avenir c'est sur, mais vu la technique actuel, ça reste la meilleure solution.
Afficher tout
Merci pour ton complément d'information !
Tu pourras trouver ta réponse dans les commentaires précédents.

a écrit : Difficile d'imaginer l'eau dans aucun état de la matière... On ne croit que ce que l'on voit, c'est normal.

J'ai fais mon TPE cette année en traitant de ce sujet. Pour faire simple, en état supercritique (sous haute température et pression) un corps qui sous état "commun" est neutre peut acquérir des caractéristique de solvants extrèmement puissant! Ainsi, le CO2 supercritique est largement employé (facile à obtenir en plus) dans l'industrie agroalimentaire car il permet de dissoudre énormément de composé organique! On y plonge ainsi les bouchons de vin par exemple afin de supprimer le fameux "gout de bouchon" (le CO2 dissout ainsi les composés volatiles donnant du gout) On l'utilise aussi pour décaféiner le café, la caféine étant extrement soluble dans le CO2 sous cette forme. (Bon voilà le pavé, merci d'avoir lu ^^)

Posté le

android

(1)

Répondre