L'eau pourrait aider à traiter les déchets

Proposé par
le
dans

Il est possible de traiter les déchets avec de l'eau. En effet, à une certaine pression (220 bars) et une certaine température (375°C), l'eau passe à l'état supercritique c'est-à-dire qu'elle n'est ni solide, ni liquide, ni gazeuse. Ce nouvel état permettrait de détruire par combustion de manière écologique les ordures ménagères et les déchets toxiques en rejetant des produits propres comme de l'oxygène dans l'atmosphère plutôt que des polluants comme c'est le cas actuellement avec les incinérateurs.


Tous les commentaires (139)

a écrit : Difficile d'imaginer l'eau dans aucun état de la matière... En fait, quand elle est sous forme de ce qu'on appelle fluide critique, l'eau n'est pas tout à fait le liquide qu'on nous dit, ni le gaz qu'on voudrait nous faire croire. D'où le terme "fluide critique".

Posté le

android

(0)

Répondre

Conditions difficiles à mettre en œuvre sur Terre, certes, mais se serait un tournant dans l'écologie.

Il me semble que le plasma est aussi un autre état de l'eau!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Pourquoi *une certaine pression [...] une certaine température* ? écrivez juste les quantités. Autant éviter les longues phrases quand les courtes font le taf. Car je suppose que comme pour tout changement d'état, les condition dans lequel ce produit ce changement influe sur ces facteur.

Que cette solution soit developer ! Au jour d'aujourd'hui les déchets restent un problème, espérons que les frais sont accessible et surtout la mise en application possible a grande échelle comme nouvelle chaîne de recyclage. Pas évident de miser sur une découverte, n'oublions pas qu'on sais le faire !

a écrit : Un simple Kärcher peut atteindre 2500 bar. 220 bar c'est une blague. Un simple karcher a 2500 bar, ça doit pas en etre un si simple que ça

Posté le

android

(1)

Répondre

Le plasma est un état dans lequel les électrons mêmes ne sont plus liés à leur atome, et errent plus ou moins librement.
Pour ceux que ça intéresse :-)

Posté le

android

(3)

Répondre

Mais je demande tout de même à voir avec quelle énergie on chaufferait avec une telle température. Cela ne me semble pas totalement vert. Et quid des restes de déchets? Car il doit fatalement rester quelque chose... ?

Posté le

android

(0)

Répondre

L eau dans cet etat gère pas mal de problèmes, cela pourrait être une sacré solution de recyclage. Le tri des différentes matières serait déjà fait et il ne resterait qu' à séparer les couches précipitées pour récupérer les matières les plus polluantes, les plus précieuses etc. Cela serait un.formidable déboucher pour récupérer les métaux.rares et très précieux.

Posté le

android

(0)

Répondre

Regardez la vidéo de neo33, ça aide à se faire une idée de la chose.

Posté le

android

(0)

Répondre

Une société française à inventé un système de la taille d'un container de bateau et l'a installé en France reposant sur ce principe. Cela est donc possible à première vue.
Innoveox Inauguration : youtu.be/gjD8-V2Qll4

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Des gens s'efforcent pour garantir un avenir propre à nos enfants tandis que d'autres en ont rien à faire ! Courage pour ces nouvelles découvertes. En espérant que le budget le permette et qu'il n'y ai pas d'influence de personnes puissantes qui voient que les chutes de leurs actions ! c est qui ceux qui n en ont rien a faire t as des noms?

Posté le

android

(0)

Répondre

Une révolution !! En plus d'éliminer les déchets, cet état de l'eau renvoi de l'oxygène ( entre autre ) ! Quoi demander de plus ?

A ce propos je sais qu il existe une sorte de crémation par l eau ( interdite en france). On immerge le corps environ 2h dans cette eau et il n en ressort que les os (information eu sur le site PFG concernant les différents types d inhumation)
Assez choquant et donc pas encore " accepté" en france.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Un simple Kärcher peut atteindre 2500 bar. 220 bar c'est une blague. le problème n'est pas d'atteindre 220 bar mais d'y rester. l'état supercritique nécessite des conditions constantes. sinon, l'état change encore ( il existe au moins 5 autres états exotiques. )

a écrit : Ça fait donc un état de plus.
On a donc (au moins) liquide, solide, gazeux, plasma et supercritique.
Y'en a d'autres ?
Juste pour information (qui n'est pas un état mais un changement d'état), la sublimation qui est le passage de l'état solide vers l'état gazeux sans passer par l'état liquide, exemple les bâtons de co2

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ce n’est pas de l’eau qui brûle :O.

Les molécules d’eau restent intactes dans la phase super-critique.
Seulement, elles sont si énergétiques qu’elles peuvent détruire (par des chocs, ou par chimie) les molécules des déchets et les réduire en molécules plus simples, moins polluantes voire exploitables
.

Pour voir ce qu’est le fluide supercritique (ou super-fluide), faisons l’expérience suivante : plaçons de l’eau liquide dans un récipient sous vide. En la chauffant, le vide sera comblé par de la vapeur (Il n’y a pas d’air, juste de la vapeur d’eau).

En chauffant encore plus, l’eau se détend et prend du volume : les molécules s’écartent : sa densité diminue. Dans le même temps, la vapeur est comprimée et les molécules se rapprochent : sa densité augmente.

En comprimant encore plus fortement, il arrivera que la densité de l’eau liquide (qui baisse) et la densité de l’eau vapeur (qui monte) s’égalisent. Vu que c’est la différence de densité qui permet à l’eau liquide de rester en bas et à l’eau vapeur de rester en haut, les deux phases se mélangent instantanément. (c’est spectaculaire à voir) et ne forment qu’une sorte de « gaz très dense » : c’est ça la phase supercritique.

==
Les applications sont nombreuses : le CO2 supercritique, par exemple, a une application dont tout le monde se sert : il permet de décaféiner le café de façon très propre (le CO2 est inoffensif et disparaît complètement du café après). La caféine pure est ensuite revendue à RedBull ou CocaCola qui les mettent dans leur boisson.
C’est bien plus propre que d’utiliser du dichlorométhane ou du chloroforme (toxiques et aux effets peu agréables).
Afficher tout
Tu parles de cette réaction je suppose ?
www.youtube.com/watch?v=GEr3NxsPTOA
Il est vrai que c'est impressionnant, surtout à 2'52" !

a écrit : (Que je sache) il n'y en a pas d'autres mais l'état supercritique est un état un peu spécial qui varie selon les températures et pressions.
De même qu'en réalité pour certains éléments il existe différents type de solides (la configuration géométrique d'un cristal peut varier avec la pres
sion par exemple pour donner d'autres caractéristiques au solide considéré) Afficher tout
'' un peu spécial qui varie en fonction des températures et pression.'' , c'est aussi le cas des autres état, l'eau ne géle pas en dessous de zéro et bou au delà de 100 ! elle géle a zéro et bou a 100 SI et seulement SI on a une pression de 1 atmo.

Posté le

android

(0)

Répondre

Encore des solutions aux problèmes mais sans résoudre la source du problème. Que nous sommes limités...

Posté le

android

(0)

Répondre